Présentation

Le GDR « Bio-ingénierie des interfaces », dont la création vient d'être officialisée par le CNRS courant janvier 2016, est porté par l'Institut National de Chimie (INC). Il bénéficie d'un co-financement de l'institut des Sciences de l'Ingénierie et des Systèmes (INSIS). Le GDR regroupe 39 équipes de recherche issues de 30 laboratoires répartis sur l'ensemble du territoire de la France Métropolitaines, la Belgique (Institute of Condensed Matter & Nanosciences Louvain la Neuve) et une UMI (LIMMS UMI CNRS 2820).

Le champ scientifique du GDR est centré sur l'interface matériaux-milieu biologique au sens large. La bio-ingénierie des interfaces vise donc à contrôler les propriétés physico-chimiques aux interfaces des matériaux de manière à en maîtriser leurs furtivités et leurs spécificités : la furtivité (terme emprunté aux nanoparticules mais s'appliquant ici aussi aux matériaux massifs) étant ici définie comme la capacité́ à ne pas engendrer de réactions indésirables et la spécificité étant définie ici comme la capacité à engendrer une réaction voulue.

Les domaines d'applications de la bio-ingénierie de surface s'étendent des biocapteurs in vitro, aux biopuces, à la microfluidique, aux biomatériaux (implants)... avec des enjeux importants dans les domaines du biomédical, du diagnostic, de l'agroalimentaire, de l'usine du futur ou de la surveillance de l'environnement...


Dans ce cadre, les missions du GDR telles que validées par le CNRS sont :

  • Actions de structuration d'une communauté disséminée sur plusieurs sections de l'INC
  • Construire un espace d'échanges réguliers
  • Rassembler l'ensemble des acteurs impliqués dans l'élaboration, la caractérisation et les applications autours des enjeux scientifiques de la bio-ingénierie des interfaces
  • Stimuler les collaborations et les synergies entre les différentes communautés (Elaboration, application, caractérisation) et notamment, impulser la modélisation moléculaire autour de cette thématique.




  • Annonces

    Une manifestation à venir
    pour en savoir plus


    Aucune offre en cours.
    pour en savoir plus




    Contacts

    Directeur :
    Yann Chevolot

    Institut des Nanotechnologies de Lyon UMR 5270


    Directeur Adjoint :
    Luc Vellutini

    Institut des Sciences Moléculaires UMR-5255 CNRS


    Directeur Adjoint :
    Yoann Roupioz

    SyMMES, UMR 5819
    CEA - CNRS - UGA


    Pour contacter tous les membres du GDR :
    Mailling List



    GDR en Lien

    GDR CNRS 3374
    Applications Biomédicales des Plasmas
    Plus d'information


    GDR CNRS 2986
    Or-nano
    Plus d'information


    GDR CNRS 3430
    Plasmonique Moléculaire et Spectroscopies Exaltées
    Plus d'information