Point of Care

Dispositifs d'étude et de monitoring de maladies nécessitant des analyses, dédiés au suivi à domicile pour développer des systèmes au plus proche des patients.

Les membres de l’INL sont amenés à travailler en collaboration avec d’autres équipes nationales et internationales sur le développement de biocapteurs sans fil d’impédancemétrie dans différentes applications. L’utilisation des techniques de microfabrication, la microfluidique et de nouveaux mécanismes de transduction permettront le développement de capteurs simples à faible coût, produits en masse, à usage unique et éventuellement implantables (ou au moins en percutané temporaire) pour le domaine médical. L’évolution de ces systèmes devrait suivre celui des moniteurs de glucose – du laboratoire vers la chambre du patient, “point of care”, personnalisés/portables, transcutanés “wearable”, percutanés et, éventuellement, implantables.

Des recherches sont en cours pour développer de nouveaux mécanismes de transduction (impédance électrique, bruit électrochimique et spectroscopie diélectrique non-linéaire). Bien que la spectroscopie d’impédance électrique ait récemment été largement étudiée dans la littérature comme une technique directe et sans marqueur d’immunologie électrochimique, en accélérant potentiellement la détection et l’analyse de biomarqueurs, sans perte de sensibilité, le potentiel de cette technique prometteuse est toujours inexploité. L’étude systématique de la technique d’électrode, la conception, la disposition, la topographie de surface aussi bien que les paramètres des signaux et les modèles utilisés devrait permettre une meilleure caractérisation des processus d’interface et le développement de capteurs de meilleurs performances.

INL CNRS
Dispositif autonome de cartographie de la plaie et de suivi de la cicatrisation
/* */ //