Hommage à Pierre Pinard

Pierre Pinard nous a quittés le 9 janvier 2021, à l’âge de 87 ans.

Après quelques années exercées en tant que chercheur CNRS, Pierre Pinard a été recruté Maitre de conférences à l’INSA de Lyon en 1965, nommé Professeur en 1971. Il enseignait au Département de Génie Physique, et développait ses activités de recherche au Laboratoire de Physique de la Matière (LPM), sous la direction du Professeur François Davoine.

Il prend la direction du LPM au départ de François Davoine en 1965. Il s’agissait alors d’une petite équipe de Recherche (17 personnes), que Pierre a dirigée et fait croitre progressivement, obtenant tout d’abord en 1974 son association au CNRS en tant qu’Equipe de Recherche Associée. Les activités portaient alors sur l’étude des défauts dans les semiconducteurs et dans les cristaux ioniques, tant d’un point de vue fondamental que par des mesures optiques ou thermiques. En 1982, le LPM est devenu Laboratoire Associé au CNRS et a continué sa croissance, en intégrant notamment l’équipe « Surfaces et interfaces » du Laboratoire de Physique Industrielle de l’INSA autour des activités SIMS menées grâce à l’acquisition de la sonde CAMECA en 1985. En 1995, lorsque Pierre a quitté la direction du LPM, le laboratoire comptait près de 80 personnes et avait acquis le statut d’Unité de Recherche Associée au CNRS. C’est plus tard, sous la direction de Gérard Guillot, que le LPM a fusionné avec le LEOM de l’Ecole Centrale de Lyon et le LENAC de l’Université Lyon1 pour former l’Institut des Nanotechnologies de Lyon en 2007.

Par sa vision scientifique, son sens aigu de la diplomatie et grâce à une énergie débordante, Pierre a ainsi transformé une petite équipe de recherche en un laboratoire de taille significative, qui a conduit à la création de l’INL, un des gros laboratoires nationaux impliqués en Micro et Nanotechnologies.

Au niveau de l’INSA, Pierre s’est impliqué en enseignement, en assurant la Direction du département de Génie Physique entre 1970 et 1977. Il a contribué à la création de l’Ecole Doctorale EEA qu’il a dirigée de 1993 à 1996. Enfin, il a exercé les fonctions de Directeur de la Recherche de l’INSA entre 1995 et 2000.

Au niveau national, Pierre était aussi très actif, impliqué et reconnu. Il a assuré plusieurs mandats au Comité National de la Recherche Scientifique (CoNRS) ainsi qu’au Conseil National des Universités (CNU). Depuis son départ en retraite, il était également investi dans l’Association des Amis de l’Université de Lyon où il présidait notamment les jurys de remise de différents prix pour de jeunes chercheuses et chercheurs.

Au niveau international, Pierre a été en 1983 un des 19 co-fondateurs de la European-Material Research Society (E-MRS), où il a siégé en tant que membre actif du Comité Exécutif jusqu’en 2015.

Cet investissement hors du commun a été reconnu par la distinction de Commandeur des Palmes Académiques.

Ses collègues reconnaissent en lui une personne d’une grande humanité. C’était un homme très attachant et affable, avec un vrai sens de l’accueil. Il se montrait bienveillant, serviable et à l’écoute des collègues et des étudiants. Nous perdons un grand homme, scientifique, mais aussi épicurien et gourmand, et qui restait très pudique sur lui-même.

Les collègues de l’INL souhaitent assurer sa famille et ses proches de leurs plus sincères condoléances.

INL CNRS