Essais in-vitro et in-vivo de la cartographie des plaies

Entrée en phase clinique des systèmes de recherche pour la cartographie et l'aide à la cicatrisation des plaies, conçus et fabriqués au sein de l'équipe capteurs biomédicaux.

Ces dispositifs, créés dans le but de développer le futur pansement intelligent à l’INL, ont été fabriqués grâce à un financement Lyon Science Transfert.

 

Le projet, désormais soutenu par la SATT Lyon Saint-Etienne, rentre dans une première phase d’essais de validation et de caractérisation :

  • Essais in-vitro pour validation sur fibroblastes;
  • Essais in-vivo sur modèle animal (“mini-pig”) pour caractérisation des signaux pertinents pour l’aide à la cicatrisation.

 

Ces essais permettront notamment d’en apprendre plus sur les phénomènes électriques présents sur la plaie lors de la cicatrisation, et ainsi d’optimiser les signaux appliqués en fonction du type de plaie et de la phase de cicatrisation, le but étant de poursuivre ensuite le projet avec une validation sur l’homme.

Contact : E. McAdams

(12/2016)

INL CNRS
Dispositif autonome de cartographie de la plaie et de suivi de la cicatrisation
/* */ //