Dispositifs pour la santé et l’environnement

Responsable(s) d'équipe :

Yann CHEVOLOT
Claudine GEHIN
Pascal KLEIMANN

L’équipe « Dispositifs pour la Santé et l’Environnement » se focalise sur la conception et le développement de microsystèmes et capteurs pour la santé et l’environnement. Ces dispositifs permettent de recueillir des informations chimiques, biochimiques ou physiques (mécaniques, électriques, thermiques) en vue d’analyses au niveau moléculaire, cellulaire ou physiologique. Pour mener à bien ces recherches, nous développons des savoir-faire en :

  • instrumentation, capteurs, microfluidique, électronique, interfaçage, microfabrication non conventionnelle,
  • physicochimie des interfaces solide/liquide, bio-ingénierie des interfaces, caractérisation des interfaces,
  • synthèse de nanoparticules, composites, matériaux poreux
  • biophysique, biochimie, physiologie, microfluidique,
  • modélisation, traitement du signal, data processing.

 

Notre projet « vers des démonstrateurs pour la santé et l’environnement » se structure en 2 axes forts : l’un centré sur les interfaces, l’autre sur la réalisation de démonstrateurs innovants en lien étroit avec les utilisateurs finaux. Il s’appuie sur les filières d’élaboration et de caractérisation de la plateforme Nanolyon et notamment sur ses pôles Bio-ingénierie et Santé avec le développement d’un laboratoire P2, d’un « Patient Lab » et d’un « Living Lab ». Le projet bénéficie aussi d’accès privilégiés à différents moyens de calculs (Newton…).

Faits Marquants

BruXense : Objet connecté pour le diagnostic du bruxisme

Capteur portable pour l’analyse de la variabilité cardiaque

Essais in-vitro et in-vivo de la cartographie des plaies

Piwio : la nouvelle spin-out de l’INL

Un système miniature et polyvalent pour l’électrophysiologie